Email :
Password :

sam 05/06/2021
passage de grades AMSEA FFK : Kali Eskrima et Silat
>Lire la suite
ven 26/03/2021
Test nouvelle machette
Testé ma nouvelle ...
>Lire la suite
sam 20/03/2021
Formation DAF en visio - 18/04 et 2/05/21
La ligue FFK de Paris ...
>Lire la suite
sam 20/03/2021
Nouveaux tutoriels
Après les tutoriels du mois dernier sur : ...
>Lire la suite
sam 13/03/2021
1521 : arrivée de Magellan aux Philippines
Évènement de Stephane ...
>Lire la suite
sam 27/02/2021
La Légitime Défense et les AMSEA - Réunion JITSI
Samedi 27 février, les ...
>Lire la suite
lun 01/02/2021
Tutoriels Couteau nouveaux
Bonjour De nouveaux ...
>Lire la suite
mar 13/10/2020
DAF – DIF – CQP – AFA : Formations FFK/Intérêt ?
La Fédération organise ...
>Lire la suite
lun 17/08/2020
Baston y daga- nouvelle série de tutoriels
Vous trouverez une ...
>Lire la suite
mar 21/01/2020
Extraits de mon Mémoire 6è Dan Kali Eskrima FFK
J'ai mis quelques ...
>Lire la suite
lun 04/11/2019
"La Mémoire dans la peau"- Reportage 2002
Mise en ligne du ...
>Lire la suite
sam 19/10/2019
Atelier Sparring : des protocoles pédagogiques jusqu'au sparring
>Lire la suite
sam 12/10/2019
Stage National Kali Eskrima FFK, Castelneau-le-Lez (34)
>Lire la suite
mar 28/04/2015
Classes inversées - Cours particuliers
...
>Lire la suite

Michel Rozzi
Concepteur du KJRE Système
(Kali Jeet kune do Rozzi Evolution Système)
Groupe Coordination et Développement AMSEA FFK
m-rozzi@wanadoo.fr
06 64 95 22 53

Articles Kali Eskrima/Jeet Kune Do - KJRE Système

Rubrique : Mémoire 6è Dan - Extraits

Article édité le : 21/01/2020
Auteur : Michel Rozzi

p.10 - Rythme, Tempo, Vitesse (Mémoire 6e Dan)

Rythme et Tempo d’un côté,
Vitesse de l’autre,
des variateurs qu’il faut travailler, chacun apportant des capacités supérieures dans les arts martiaux

• La Vitesse, c’est la qualité d’une personne qui agit ou/et se déplace en peu de temps
• Le Rythme, c’est la cadence à laquelle s’effectue une action, déterminée par la distribution d’éléments (temps forts et temps faibles, ...)
• Le Tempo, c’est le rythme de déroulement d’une action, la vitesse d’exécution d’une action

Pour beaucoup, la Vitesse est l’axe de l’entraînement
Or, s’il faut travailler la Vitesse,
il est primordial de travailler le Rythme, qui est personnel à chacun,
et le Tempo, qui est le rythme dans une action.

Car c’est le Rythme qui permet à des pratiquants moins rapides d’être au même niveau d’accélération que d’autres, et parfois même au niveau supérieur.
Dans des configurations plus limitées, par contre.

Pour travailler la Vitesse, il suffit de prendre un exercice, puis d’accélérer la cadence
• Cadence : rythme régulier et mesuré d’une succession de mouvements.

Pour travailler le Rythme, il s’agit d’une toute autre histoire.
En effet, le rythme permet d’accélérer la cadence de certaines phases, en liant certaines techniques entre elles sur des demi temps, puis des quarts de temps, puis des dixièmes : on effectue plusieurs techniques sur un seul temps

On le voit bien en musique, avec les notes
• la noire vaut 1 temps
• la croche vaut la moitié d’une noire (deux croches pour une noire)
• la double croche vaut la moitié d’une croche (2 double croche pour une noire)
• etc

Cela veut dire que, lorsqu’on maitrise un peu la musique, on met plus de chose dans un seul temps.
Il en va de même avec les techniques de combat ...

En KJRE Système, on utilise donc plutôt le Rythme que la Vitesse, dans la 2è phase.
En effet, la compréhension du Rythme permet d’avoir une coordination plus fine dans les gestes techniques, et d’améliorer l’efficience de chaque phase de chaque technique, que celle-ci soit un geste simple ou un enchainement.

La Vitesse est importante, mais s’il n’y a pas de travail sur le rythme, elle peut permettre de compenser des incompétences techniques,
mais elle ne peut aboutir en elle-même à une coordination plus fine induisant une amélioration de l’efficience.

Illustration en reprenant les drills « Ikiss » et « Kadena de mano »

Ikiss en coordination avec le Triangle Mâle :
Dans cet exemple, on introduit les demi temps dans le déplacement d’abord (et non pas dans les techniques)
Départ avec le pied droit devant
1. et demi : j’amène le pied gauche vers l’avant à côté du pied droit tout en
armant mon bâton droit et je frappe en angle 1 avec le bâton droit en
reculant le pied droit en diagonale
2. j’arme mon bâton en revers
3. je frappe en angle 2
4. et demi : j’amène le pied droit vers l’avant à côté du pied gauche tout en armant mon bâton gauche et je frappe en angle 1 avec le bâton gauche en reculant le pied gauche en diagonale
5. j’arme mon bâton en revers
6. je frappe en angle 2

On est déjà dans 6 temps, et non plus dans 8.

Dans les faits, on est quasiment tout de suite dans 4 temps et demi, le changement de temps dans le déplacement accélérant l’armé et la frappe.

Cela donne donc :
Départ avec le pied droit devant
1. et demi : j’amène le pied gauche vers l’avant à côté du pied droit tout en armant mon bâton droit et je frappe en angle 1 avec le bâton droit en reculant le pied droit en diagonale
2. et demi : j’arme mon bâton en revers et je frappe en angle 2
3. et demi : j’amène le pied droit vers l’avant à côté du pied gauche tout en armant mon bâton gauche et je frappe en angle 1 avec le bâton gauche en reculant le pied gauche en diagonale
4. et demi : j’arme mon bâton en revers et je frappe en angle 2

On a déjà accéléré juste parce qu’on a introduit un demi temps dans le déplacement.


En ce qui concerne le « Kadena de mano », c’est un peu différent : on introduit des demi temps dans les techniques :
Le partenaire attaque du poing avant, en jab :
o 1 et demi : j’accompagne son jab sur l’intérieur avec la main avant en avançant
légèrement le pied avant en diagonale, avec ma main arrière, je vais contrôler l’intérieur de son avant-bras avant, avec ma main avant, je vais frapper le côté de sa mâchoire en marteau :
J’effectue donc les 3 premières techniques sur 1 temps et demi (3 croches)
§ le partenaire bloque avec la paume en reculant légèrement le pied arrière
o 2 : je retire mon marteau avant en gardant le contact et je frappe en coup de poing arrière, en cross :
§ il accompagne mon cross avec sa main avant en la descendant un peu, afin de m’inciter à frapper au-dessus
o 3 : je frappe en jab :
§ le partenaire accompagne mon jab sur l’intérieur avec la main
avant en avançant légèrement le pied avant en diagonale, avec sa main arrière, il va contrôler l’intérieur de mon avant-bras avant, avec sa main avant, il vient frapper le côté de ma mâchoire en marteau :
o 4 : je bloque avec la paume arrière en reculant légèrement le pied arrière :
§ il retire son marteau avant en gardant le contact, frappe en coup
de poing arrière, en cross :
o 5 : j’accompagne son cross avec ma main avant en la descendant un peu, afin
de l’inciter à frapper au-dessus en jab – et on recommence

Grâce à ce simple travail sur le Rythme, nous sommes donc passé de 8 temps sur le plan mécanique à 7 temps d’abord pour une question de liaison, à 5 temps en tout.

Dans ces 2 exemples, le travail sur le Rythme a permis d’induire des accélérations de vitesse sans chercher la vitesse.
Et évidemment, les temps entre chaque phase d’enchainement se réduisent encore plus avec l’expertise ...

Michel Rozzi - Mémoire 6e Dan Kali Eskrima FFK - page 10



Pour ajouter un commentaire, merci de vous connecter dans votre espace membre au préalable.


Les commentaires sur cet article

 Pas de commentaire pour le moment.


Cours et stages Kali Jeet Kune Do Paris. Mentions | Liens web - Site réalisé par CTConception